La crise du logement en Guyane - Intérêt de l'investissement locatif

Accueil Imprimer Plan du site

La crise du logement

 

La dynamique démographique de la Guyane, avec 574 000 habitants d'ici 2040, va continuer d'entraîner celle de l'offre de logements.

 

La satisfaction de la demande croissante de logements - particulièrement en locatif - ne peut passer que par l'agrandissement du parc.

 

Au final, compte tenu de l'accroissement démographique et des besoins en renouvellement du parc, l'effort de construction en Guyane devra d'abord atteindre 4 400 logements par an (dont 2 300 dans la zone économique de Cayenne) puis 5 200 d'ici 2040.

 

 

Statut d'occupation des résidences principales

Source : Insee, RP2006 exploitation principale.

 

 

Rapport de la CCCL (communauté de Communes centre littoral) du 31/05/2006 :

 

 

 

 

Cayenne, Remire-Montjoly locomotives de la construction de logements privés

 

Entre 2009 et 2012, la ville de Cayenne capte à elle seule 3 000 autorisations de logements pour le secteur privé, soit 45 % du total du département. Remire-Montjoly suit avec 1 700 autorisations, soit 25% du total de la Guyane.

La commune de Macouria, avec 850 logements privés autorisés entre 2009 et 2012, est la troisième commune de Guyane pour le logement privé.

 
Source : "Le logement aujourd'hui et demain en Guyane" INSEE février 2014

Actualités Flux RSS

Derniers lots à acquérir en défiscalisation loi Girardin intermédiaire

Derniers lots à acquérir en défiscalisation loi Girardin intermédiaire | En savoir plus